Ville d'art et d'histoire d'Albertville

Pont Albertin
Pont Albertin / © service patrimoine d'Albertville
Chapelle des pénitents
Chapelle des pénitents / © service patrimoine d'Albertville
Visite des vignes de farette
Visite des vignes de farette / © service patrimoine d'Albertville
Musée d'art et d'histoire
Musée d'art et d'histoire / © service patrimoine d'Albertville
L'arlandaz
L'arlandaz / © service patrimoine d'Albertville
La croix de l'orme
La croix de l'orme / © service patrimoine d'Albertville

Située à la croisée de quatre vallées, la Combe de Savoie, la Tarentaise, le Val d'Arly et le Beaufortain, Albertville a toujours été une terre de passage, donc d'échanges et de rencontres. Installée stratégiquement à la confluence de l'Isère et de l'Arly, la ville s'est développée dans le fond de la vallée. Elle s’étage de 330 mètres à 2037 mètres d’altitude et est entourée de trois massifs montagneux : les Bauges, le Grand Arc, le Beaufortain.

Deux villes, réunies en 1836
La ville connue sous le nom d'Albertville est créée en 1836. A cette époque, la Savoie n'est pas française. Elle fait partie du royaume de Piémont-Sardaigne. Le roi Charles-Albert, voulant laisser une trace de son règne, décide de réunir deux villes qui s'étaient établies de part et d'autre de l'Arly : Conflans et l'Hôpital-sous-Conflans. Il donne son nom à ce nouvel ensemble urbain, qui devient Albert-ville.

La ville ancienne : Conflans 
La cité de Conflans, dont l'origine remonte à l'époque antique, est le cœur historique de la ville : autour de la grand place, l’église Saint Grat du 18e siècle voisine avec la Maison Rouge et le Château rouge, deux fières maisons en brique rouge du 14e siècle. La tour Sarrasine (11e et 12e siècles) domine la vallée de l'Arly et offre une vue sur le Château Manuel de Locatel, massive demeure du 16e siècle.
Ces nombreux édifices anciens rappellent la prospérité économique de Conflans, qui dure jusqu'au 18e siècle. Construite sur un éperon rocheux, la petite ville domine le carrefour des vallées et contrôle le commerce.

Le développement d'Albertville dans la vallée au 19e siècle
Grâce aux travaux d'endiguement de l'Arly et l'Isère au début du 19e siècle, la ville se développe considérablement. Lorsque la Savoie devient française en 1860, Albertville est choisie comme sous-préfecture du nouveau département. Elle joue donc alors un rôle de centre administratif et commercial pour le bassin d'habitation environnant. De nombreux bâtiments publics sont construits, comme l'hôtel de ville (1863-1872) ou la sous-préfecture (1866).

Les sports d'hiver et les Jeux olympiques au 20e siècle
En 1992, Albertville est choisie pour accueillir les 16e Jeux olympiques d'hiver. Cet événement donne à la ville une renommée mondiale. Elle se dote d'un parc sportif, avec la halle olympique où se trouvait la patinoire, un anneau de vitesse, etc. La vasque olympique, où a brûlé la flamme pendant toute la durée des jeux, est toujours visible dans le parc. 

Albertville aujourd'hui : la richesse des contrastes
Albertville reste une ville de carrefour, dont le visage est multiple. Elle est riche de 20 000 habitants. Longtemps recentrée sur Conflans et autour de l'hôtel de ville, elle s'étend aujourd'hui dans la vallée. De nombreux quartiers ont été construits pour accueillir de nouveaux habitants. Le quartier du Val des Roses, par exemple, se reconnaît bien à ses trois grandes tours construites par l'architecte Maurice Novarina dans les années 1970.

Des services éducatifs et culturels

Tous les territoires labellisés Ville ou Pays d’art et d’histoire proposent des actions à l’intention du jeune public, tant en groupe scolaire ou de loisirs que dans le cadre familial. Un service éducatif est à la disposition des enseignants, de la maternelle au lycée. 

Visites, ateliers, parcours, outils pédagogiques
Les Villes et Pays d'art et d'histoire favorisent une approche sensible des patrimoines qui éveille le regard et rend les enfants acteurs de leur découverte. Ces dispositifs proposent une lecture originale des territoires du point de vue de l’histoire, de l’architecture et de l’urbanisme, hier et aujourd’hui. 

Des médiateurs spécialisés
Conçues et animées par des professionnels agréés, les activités favorisent chez les jeunes une prise de conscience de la dimension historique et collective de leur cadre de vie, et les engage à réfléchir sur son devenir.

Contact

Service patrimoine
Musée d'art et d'histoire
Grande place
Cité médiévale de Conflans
73200 Albertville

Tél. 04 79 37 86 86

 

Aller sur le site internet Contacter ce lieu