Ville d'art et d'histoire d'Aix-les-Bains

Exposition « C’était Aix-les-Bains en 2015… » devant les Thermes historiques, Journées européennes du patrimoine 2015
Exposition « C’était Aix-les-Bains en 2015… » devant les Thermes historiques, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
Atelier pour enfants devant l’Hôtel de Ville, ancien château des marquis d’Aix, Journées européennes du patrimoine 2015
Atelier pour enfants devant l’Hôtel de Ville, ancien château des marquis d’Aix, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
Visite guidée de l’Ecole maternelle du Centre Robert Bruyère par icmArchitectures, Journées européennes du patrimoine 2015
Visite guidée de l’Ecole maternelle du Centre Robert Bruyère par icmArchitectures, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
Installation artistique « La mémoire de l’eau » dans les vestiges des thermes romains, Journées européennes du patrimoine 2015
Installation artistique « La mémoire de l’eau » dans les vestiges des thermes romains, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
Visite guidée dans les Thermes historiques, Journées européennes du patrimoine 2015
Visite guidée dans les Thermes historiques, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
Visite guidée du Grand Hôtel, ancien palace aixois, Journées européennes du patrimoine 2009
Visite guidée du Grand Hôtel, ancien palace aixois, Journées européennes du patrimoine 2009 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
 Visite guidée du quartier ANRU (rénovation urbaine) Sierroz-Franklin Roosevelt, Journées européennes du patrimoine 2015
Visite guidée du quartier ANRU (rénovation urbaine) Sierroz-Franklin Roosevelt, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains
 Maquette collective d’un bâtiment imaginaire du 21e siècle réalisé par des enfants, Journées européennes du patrimoine 2015
Maquette collective d’un bâtiment imaginaire du 21e siècle réalisé par des enfants, Journées européennes du patrimoine 2015 / © Ville d’art et d’histoire, Aix-les-Bains

Bien campée sur les premiers contreforts des Bauges, Aix-les-Bains naît autour de ses sources d'eaux chaudes, à proximité du lac du Bourget. Le Mont Revard domine la ville, qui se développe en s’approchant tardivement de son lac et en grimpant progressivement sur les flans de cette montagne. 

Aix-les-Bains, ville thermale de l’Antiquité à aujourd’hui
Les sources thermales font dès l’Antiquité la richesse d'Aix-les-Bains et lui donnent son nom (Aquae). Les exceptionnels Thermes romains dont subsistent des vestiges sont situés au premier étage des grands Thermes d’Aix-les-Bains, seul bâtiment en France à conserver des espaces témoins des différentes époques du thermalisme. Cet ensemble marque les débuts du thermalisme qui est encore aujourd’hui la renommée de la ville. 
Au 19e siècle, sous la poussée du thermalisme mondain et aristocratique, la ville devient une vraie ville d’eaux, avec ses éléments architecturaux caractéristiques : thermes, casino et théâtre, grands palaces et forte présence de la nature dans la ville. Elle acquiert son identité de villégiature thermale, gommant son caractère savoyard. L’aristocratie européenne y vient en séjour aux bains.
Après la Seconde Guerre mondiale, cette clientèle prestigieuse se tourne ailleurs mais les nouveaux assurés sociaux renouvellent la fréquentation, toujours plus nombreuse. 
Aujourd’hui, les cures de remise en forme demeurent l’activité phare de la ville. 

Aix-les-Bains, carrefour de villégiatures
De bourg médiéval à petite ville membre de l’Etat de Piémont-Sardaigne de 1720 à 1860, Aix-les-Bains devient au 19e siècle la station thermale où il fait bon se montrer, aller aux bains et prendre l’air. On y vient pour refaire sa santé-la cure soigne les rhumatismes et les maladies respiratoires et nerveuses - mais surtout pour prendre du bon temps. Sous l’impulsion des Napoléon, de nombreuses têtes couronnées et des visiteurs fortunés fréquentent la ville et ses thermes de 1850 à 1945.  On organise des fêtes dans les somptueux palaces et on se presse au Revard, première station de sports d’hiver en France. 
Dimension atypique dans la région Rhône-Alpes, Aix-les-Bains accueille au 19e siècle une population britannique importante, dans la lignée de la reine Victoria qui y effectue trois séjours. La ville conserve de nombreuses traces de ces passages : église Saint-Swithun, nombreux équipements sportifs créés sous l’impulsion des anglais (golf, club nautique, tennis-club, tir aux pigeons, hippodrome…), noms de rue... 
De nombreux artistes séjournent aussi et créent à Aix-les-Bains, attirés par sa situation privilégiée entre lac et montagnes. Le site est ainsi décrit dans les œuvres de Balzac, Stendhal, Dumas, Verlaine, Maupassant, ou Lamartine… et inspire des peintres (Raoul Dufy) et des musiciens (Saint-Saëns).  
Aujourd'hui, Aix demeure un carrefour des villégiatures (thermale, lacustre, montagne). Elle entretient un patrimoine éclectique qui témoigne de nombreux échanges (église Saint-Swithun, jardin japonais, fontaine marocaine, architectures suisses). 

Aix-les-Bains, un patrimoine partagé
Le patrimoine d’Aix-les-Bains est particulièrement riche, principalement lié au thermalisme, fil conducteur qui marque les différentes étapes de l’évolution de la ville : patrimoine antique, patrimoine thermal, casino, anciens palaces, patrimoine naturel et paysager, patrimoine littéraire et artistique, britannique, religieux, patrimoine architectural du 20e siècle… 

Des services éducatifs et culturels

Tous les territoires labellisés Ville ou Pays d’art et d’histoire proposent des actions à l’intention du jeune public, tant en groupe scolaire ou de loisirs que dans le cadre familial. Un service éducatif est à la disposition des enseignants, de la maternelle au lycée. 

Visites, ateliers, parcours, outils pédagogiques
Les VPah favorisent une approche sensible des patrimoines qui éveille le regard et rend les enfants acteurs de leur découverte. Ces dispositifs proposent une lecture originale des territoires du point de vue de l’histoire, de l’architecture et de l’urbanisme, hier et aujourd’hui. 

Des médiateurs spécialisés
Conçues et animées par des professionnels agréés, les activités favorisent chez les jeunes une prise de conscience de la dimension historique et collective de leur cadre de vie, et les engage à réfléchir sur son devenir.

Contact

Service Ville d’art et d’histoire d’Aix-les-Bains
Hôtel de Ville
Place Maurice Mollard
73 100 Aix-les-Bains

Tél. 04 79 34 74 93

Aller sur le site internet Contacter ce lieu