Pays d'art et d'histoire du Pays Voironnais

Façade d’un immeuble à Voiron
Façade d’un immeuble à Voiron / © DRAC Rhône-Alpes
Atelier pédagogique grain de sable CRATERRE
Atelier pédagogique grain de sable CRATERRE / © PAH PaysVoironnais
Performance Processus Vital - Archimatière 2015
Performance Processus Vital - Archimatière 2015 / © PAH PaysVoironnais
Atelier lecture de paysage
Atelier lecture de paysage / © PAH PaysVoironnais
Atelier lecture du bâti - Archimatière 2014
Atelier lecture du bâti - Archimatière 2014 / © PAH PaysVoironnais
Paysage urbain
Paysage urbain / © PAH PaysVoironnais
Château de Virieu - Pays d'art et d'histoire
Château de Virieu - Pays d'art et d'histoire / © DRAC Rhône-Alpes
Festival Archi'matières 2015
Festival Archi'matières 2015 / © PAH PaysVoironnais
Hameau de Louisias - Charavines
Hameau de Louisias - Charavines / © DRAC Rhône-Alpes

Situé au cœur du département de l’Isère, le Pays Voironnais est une communauté d’agglomération composée de 34 communes, réunissant près de 94 000 habitants. Ce territoire s’étend sur 30 kilomètres du nord au sud et 20 kilomètres d’est en ouest.

Territoire mosaïque
Possédant un cadre naturel exceptionnel en bordure du massif alpin, le Pays Voironnais se présente comme une terre de transition entre les massifs escarpés des Préalpes et les paysages vallonnés du Dauphiné. Des vallées encaissées de la Fure, aux collines arrondies de Bavonne, en passant par les premiers contreforts de la Chartreuse (Col des Mille Martyrs à Merlas et Chalais à Voreppe), en l’espace de quelques kilomètres, le territoire présente une grande diversité de paysages.
Loin de vouloir trouver une unité historique propre, le territoire puise sa richesse dans la pluralité de ses paysages, ses ressources naturelles, son architecture et ses patrimoines. Situé à la convergence de plusieurs influences, il est « un fascinant palimpseste où l’Histoire, l’art et l’architecture se superposent et se mêlent de façon dense sur l’ensemble du territoire » (Pierre Péju, 2012).

Fabrique d’histoire
Dès les premières implantations humaines, le bâti s’est structuré autour des voies de communications terrestres et fluviales (Isère, Fure, Morge). Cette organisation perceptible dès la fin de l’époque gauloise et romaine a largement conditionné les occupations ultérieures.
Au Moyen Âge, à la création de paroisses et l’édification de châteaux (Virieu, Paladru, Clermont, Saint-Geoire-en-Valdaine, Rives ou Tullins), chefs-lieux de mandements ou de châtellenies s’ajoutent aux structures encore en place de la période carolingienne. Les châteaux ont généré des bourgs castraux, souvent fortifiés par la suite.
Au 14 siècle, durant le conflit delphino-savoyard, la création de villeneuves et l’extension de bourgs fortifiés se multiplient : Voreppe, Moirans, Rives et Réaumont, possessions delphinales, font concurrence à la ville de Voiron, ville savoyarde. Les seigneurs indépendants, comme ceux de Tullins et de Clermont, adoptent également une politique d’extension par la création de villes.
À partir du 15e siècle, l’émergence d’une proto-industrie touche les principales vallées du Voironnais. Elle donne un nouvel essor au territoire puis modifie durablement le cours de son histoire. Les réseaux hydrographiques sont structurés puis canalisés afin de permettre le développement de nouvelles productions (les aciéries ou les épéeries rivoises).
Au 19e siècle, le territoire s’industrialise. Sous l’impulsion des soyeux lyonnais, de nombreuses usines voient le jour. La papeterie, le travail du bois ou la mécanique se développent conjointement à l’exploitation du textile. L’arrivée du chemin de fer renforce cet essor. Cette histoire industrielle laisse une empreinte visible sur le territoire, sous la forme d’une forte urbanisation avec la construction d’usines, de nombreux établissements publics (Banque nationale de France à Voiron) et d’habitations (premières cités ouvrières de Paviot ou de Wesseling).


Terre d’architecture et de patrimoines
Le Pays Voironnais se caractérise par un patrimoine bâti varié qui permet de découvrir une grande diversité architecturale comme le prieuré bénédictin de Chirens, l’église de Saint-Geoire-en-Valdaine, le monastère de Chalais ou encore les fondations religieuses de l’après Contre-Réforme qui puisent leur style dans l’âge classique des 17e et 18e siècles (couvent des Bernardines de Tullins et de Voiron).
La ferveur architecturale du 19e siècle, riche et variée, a donné lieu à des bâtiments de style néo-byzantin (Moirans, la Bâtie-Divisin) ou néo-gothique (Voreppe, Moirans, Voiron).
Enfin, le début du 20e siècle, caractérisée par le béton armé, est représenté par un bel exemple d'architecture contemporaine à Voreppe avec la chapelle de l'ancien petit séminaire du Sacré-Cœur.
Ces architectures se caractérisent par la diversité des réalisations tant au niveau des plans, des volumes, des décors (vitraux, peintures, fresques, décors sculptés), et des matériaux (bois, terre, tuf, marbre, calcaire, ciment moulé). Le Pays Voironnais est un véritable voyage au cœur de l’histoire de l’Art.

Des services éducatifs et culturels

Tous les territoires labellisés Ville ou Pays d’art et d’histoire proposent des actions à l’intention du jeune public, tant en groupe scolaire ou de loisirs que dans le cadre familial. Un service éducatif est à la disposition des enseignants, de la maternelle au lycée. 

Visites, ateliers, parcours, outils pédagogiques
Les VPah favorisent une approche sensible des patrimoines qui éveille le regard et rend les enfants acteurs de leur découverte. Ces dispositifs proposent une lecture originale des territoires du point de vue de l’histoire, de l’architecture et de l’urbanisme, hier et aujourd’hui. 

Des médiateurs spécialisés
Conçues et animées par des professionnels agréés, les activités favorisent chez les jeunes une prise de conscience de la dimension historique et collective de leur cadre de vie, et les engage à réfléchir sur son devenir.

Contact

Communauté d’agglomération du Pays Voironnais
Pays d'art et d'histoire du Pays Voironnais
40, rue Mainssieux
CS 80363
38516 Voiron cedex

Tél. 04 76 93 16 96

 

 

Aller sur le site internet Contacter ce lieu