Les ressources en lien avec le terme "cours d’eau"

Le fleuve Loire dans le Forez, département de la Loire

Pays d'art et d'histoire du Forez

Le fleuve Loire dans le Forez, département de la Loire

Véritable colonne vertébrale du territoire, la Loire traverse la plaine du Forez du Sud au Nord. Selon les époques et les sites, le fleuve a été source de développement ou de contrainte. > En savoir plus

Le Moulin des Massons

Pays d'art et d'histoire du Forez

Le Moulin des Massons

À Saint-Bonnet-le-Courreau, dans la vallée du Vizézy, se trouve le hameau des Massons. Les différents bâtiments qui le composent : moulin à huile, scierie, maison d’habitation, bâtiments agricoles, permettent d’appréhender la vie rurale d’autrefois. > En savoir plus

Canal du Forez

Pays d'art et d'histoire du Forez

Le canal du Forez

Alimenté par les eaux de la Loire captées à Grangent, le canal, avec ses 160 kilomètres de canaux, irrigue la partie ouest de la plaine du Forez, sur plus de 6000 hectares et 700 exploitations agricoles. > En savoir plus

Le moulin de Vignal

Pays d'art et d'histoire du Forez

Le moulin de Vignal

Dans chaque commune, de nombreux artisans répondent aux besoins des habitants. Ainsi, les meuniers aménagent les bords de rivières en construisant des moulins. À Apinac, le moulin de Vignal a été construit le long de l'Andrable. > En savoir plus

Les fêtes du centenaire de la ville en 1936

Ville d'art et d'histoire d'Albertville

Les fêtes du centenaire de la ville en 1936

La ville d'Albertville est née en 1836. Avant cette date, deux villes étaient voisines : Conflans et l'Hôpital-sous-Conflans. Le roi de Piémont-Sardaigne, Charles-Albert, décide de les réunir et de donner son nom à cette ville nouvelle : Albertville. > En savoir plus

La balance gallo-romaine

Ville d'art et d'histoire d'Albertville

La balance gallo-romaine

Lors des fouilles de la villa gallo-romaine de Gilly-sur-Isère (commune limitrophe d'Albertville), la découverte d'une balance romaine (statera) d'une longueur exceptionnelle de 153 centimètres, ravive les débats entre spécialistes quant à l'emplacement, il y a treize siècles, de la station de péage Ad publicanos> En savoir plus

Pierre du Roy, Albertville

Ville d'art et d'histoire d'Albertville

La pierre du Roy

L'Arly, rivière qui traverse Albertville, était un cours d'eau dangereux : capricieux, il débordait bien souvent de son lit qui changeait au gré des crues. Il en était de même pour l'Isère, dans laquelle se jette l'Arly. Il était donc presque impossible pour une ville de s'implanter dans ses abords. L'endiguement, opération permettant de contrôler le cours d'eau avec des... > En savoir plus

Les armoiries d’Albertville

Ville d'art et d'histoire d'Albertville

Les armoiries d’Albertville

La ville d’Albertville est la réunion de deux entités au 19e siècle : Conflans et l’Hôpital-sous-Conflans. Ses armoiries relatent le passé des deux cités. Il s'agit de la ville fortifiée pour Conflans et du port au bois pour l'Hôpital. > En savoir plus

Pont des Adoubes, Albertville

Ville d'art et d'histoire d'Albertville

Le pont des Adoubes

Jusqu’au 20e siècle, le pont des Adoubes est l’unique moyen de franchir l'Arly et de relier la Tarentaise à la Combe de Savoie. Il constitue un élément de passage essentiel pour le transport des hommes et des marchandises. > En savoir plus

La Dranse d’Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

La Dranse d’Abondance

L’eau est partout présente en vallée d’Abondance. Cette dernière est parcourue par la Dranse d’Abondance qui recueille l’eau des nombreux torrents de montagne. > En savoir plus

Le barrage du Mont-Cenis

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

Le barrage du Mont-Cenis

Le barrage du Mont-Cenis est situé en Maurienne à 1974 m d’altitude, à quelques kilomètres en amont de la frontière entre la France et l’Italie. C’est la sixième plus grande retenue d'eau artificielle française. Il est l’unique barrage français dont les eaux sont turbinées à la fois en France et en Italie. > En savoir plus
laccours d’eau

Barrage Roselend, Beaufortain

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

Le barrage de Roselend

Le barrage de Roselend est un des barrages les plus célèbres de France, dont la construction a définitivement marqué le paysage et la vie des gens du Beaufortain.  > En savoir plus

Le barrage de Tignes

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

Le barrage de Tignes

Le barrage est réalisé sur les plans de l’ingénieur André Coyne. C’est un barrage-voûte dont la crête est à 160 mètres au-dessus du lit de l’Isère (180 mètres de haut au total). Il a une épaisseur de 43 mètres à la base.  > En savoir plus
laccours d’eau

La centrale de Malgovert

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

La centrale de Malgovert

La centrale est située à Séez, à côté de Bourg-Saint-Maurice, à 30 kilomètres en aval du barrage de Tignes. Elle constitue le cœur du système de production électrique de l’aménagement hydroélectrique de la haute vallée de la Tarentaise. > En savoir plus
laccours d’eau

Les gorges de l’Arly

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

Les gorges de l’Arly

Le Val d’Arly est une zone de contact et de communication sur deux axes intra alpins majeurs : l’axe Sud-Nord entre Albertville et Chamonix et l’axe Est-Ouest entre la vallée de Thônes et le Beaufortain. Les gorges de l’Arly, de Flumet à Ugine, évoquent encore aujourd’hui le combat entre la nature et les hommes qui tentent de la domestiquer.  > En savoir plus