Les ressources en lien avec le terme "montagne"

Les jasseries des Hautes Chaumes, Sauvain, Saint-Bonnet-le-Courreau, Roche-en-Forez, Chalmazel

Pays d'art et d'histoire du Forez

Les jasseries des Hautes Chaumes, Sauvain, Saint-Bonnet-le-Courreau, Roche-en-Forez, Chalmazel

Culminant à 1634 mètres d’altitude, les monts du Forez marquent la frontière entre Auvergne et Rhône-Alpes. Orientés nord-sud, ils sont battus par tous les vents et copieusement arrosés par les perturbations arrivant de l’ouest. Le climat y est rude, avec des températures annuelles moyennes n’excédant guère 5° C. > En savoir plus

Chambéry depuis les Monts

Ville d'art et d'histoire de Chambéry

Chambéry depuis les Monts

L’implantation de la ville de Chambéry a conditionné son développement. Depuis le site des Monts, qui la domine la ville, on perçoit le rapport entre la ville et les massifs qui l’entourent. > En savoir plus

Le ski en vallée d'Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

Le ski en vallée d'Abondance

En hiver, pour se déplacer facilement et franchir les cols de montagne, le ski s’avère indispensable. Mais avant de devenir la pratique de loisirs actuelle, le ski a été un mode de déplacement, notamment militaire. > En savoir plus

Les remontées mécaniques en vallée d'Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

Les remontées mécaniques en vallée d'Abondance

Depuis la seconde moitié du 20e siècle, la vallée d’Abondance, alors essentiellement agricole, s’est en partie restructurée autour des pistes de ski et des remontées mécaniques qui maillent désormais le territoire. > En savoir plus

Les lacs de la vallée d'Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

Les lacs de la vallée d'Abondance

Qu’ils soient naturels (Darbon, Tavaneuse, Arvouin, Pertuis, Pic de la Corne, Bise, La Léchère et Fontaine), naturels disparus (Les Plagnes et Cubourré) ou artificiels (Vonnes et la Mouille), les lacs de montagne abritent une faune et une flore spécifiques. > En savoir plus
montagnelac

Le Mont de Grange - vallée d'Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

Le Mont de Grange - vallée d'Abondance

Point culminant de la vallée d’Abondance, le Mont de Grange se situe dans les Préalpes chablaisiennes sur les communes d’Abondance, de La Chapelle d’Abondance et de Châtel, à une trentaine de kilomètres au sud du lac Léman et en contact avec les Alpes valaisannes de la rive gauche du Rhône. > En savoir plus

Les canons à neige de la vallée d'Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

Les canons à neige de la vallée d'Abondance

Le réchauffement climatique modifie l’enneigement des stations de moyenne montagne. Le canon à neige pallie en partie ce manque afin d’assurer un enneigement suffisant des pistes et de prolonger la saison. Les stations de la vallée ne font pas exception. > En savoir plus

La neige en vallée d'Abondance

Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

La neige en vallée d'Abondance

Pendant une grande partie de l’année, la vallée d’Abondance est enneigée et la vie s’est de tout temps organisée en prenant en compte cette alternance de deux grands moments. > En savoir plus

Les peintures murales de la chapelle Saint-Sébastien, Lanslevillard

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

Les peintures murales de la chapelle Saint-Sébastien, Lanslevillard

Cette chapelle, d’apparence modeste, existait en 1446. Elle aurait été élevée par Sébastien Turbil, dont la maison avait été épargnée lors d’une crue de l’Arc. A l’intérieur, elle est entièrement décorée de peintures murales de la fin du 15e siècle. Comme une bande dessinée, ces peintures racontent la vie du Christ, ainsi que celle de Saint-Sébastien. Malgré... > En savoir plus

Les peintures murales de la chapelle Saint-Antoine, Bessans

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

Les peintures murales de la chapelle Saint-Antoine, Bessans

La chapelle Saint-Antoine fait partie d’un impressionnant ensemble de chapelles, oratoires, croix sur le territoire paroissial de Bessans (Haute Maurienne). La chapelle existait au milieu du 15e siècle. Elle possède une décoration extérieure et intérieure remarquable. À la façon d’une bande dessinée, les peintures racontent la vie du Christ, de la Nativité à la... > En savoir plus

L’église Saint-Martin, Villargel

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

L’église Saint-Martin, Villargel

En Tarentaise, le village de Villargerel est installé à 1000 m d’altitude sur le versant du soleil. Son église, dédiée à Saint-Martin, a été construite entre 1682 et 1685, sur un plan centré cruciforme, unique dans la vallée pour une église paroissiale. Son allure extérieure simple contraste avec l’exubérance et la richesse de ses décors intérieurs. > En savoir plus

L’église Notre-Dame de l’Assomption, Valloire

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

L’église Notre-Dame de l’Assomption, Valloire

Placée sur la route du col du Galibier (2642 m d’altitude), en Maurienne, l’église de Valloire est un haut-lieu de l’art baroque savoyard. Construite entre 1630 et 1682, sous le vocable de Notre-Dame de l’Assomption, elle présente une voûte décorée de peintures murales encadrées de moulures en stuc qui font sa richesse et son originalité. > En savoir plus

L’église Saint-Nicolas, Saint-Nicolas-la-Chapelle

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

L’église Saint-Nicolas, Saint-Nicolas-la-Chapelle

Située à la sortie des gorges de l’Arly, l’église Saint-Nicolas possède un des rares exemples en Savoie de baldaquin au-dessus de l’autel majeur, à la place des traditionnels retables baroques. Elle fut construite de 1774 à 1776, en remplacement d’une ancienne église qui menaçait ruine. Son clocher à double lanterneau, dont un à colonnettes ajourées, est... > En savoir plus

L’église Saint-Jacques, Hauteluce

Pays d'art et d'histoire des Hautes vallées de Savoie®

L’église Saint-Jacques, Hauteluce

Au cœur du Beaufortain, à 1100 mètres d’altitude, l’église Saint-Jacques d’Assyrie est un des  des hauts lieux de l’art baroque savoyard. Construite entre 1666 et 1672, elle présente une riche décoration. Le clocher, typique de l’art baroque alpin, à bulbe est l’un des plus majestueux et des plus élaborés de la région. > En savoir plus